Les Environs

La Forêt de Grésigne est la plus vaste forêt de chênes de la région Midi-Pyrénées. Entre les vallées de lʼAveyron, de la Vère, du Cérou, ceinturée au nord par les plateaux calcaires et au sud-est par le causse de Cordes . Elle est longée par le GR 46. Couvrant environ 3600 hectares et jouxtant dʼautres massifs forestiers, elle se compose essentiellement de chênes rouvres (80%), de hêtres, de charmes et de résineux. Grésigne a donné du bois de chauffage et un peu de charpente, du bois pour les merrains servant à la tonnellerie destinée au vin de Gaillac, du charbon de bois jusquʼaux années cinquante, et du bois alimentant les fours des verriers de Grésigne, dont le dernier sʼest éteint en 1850. La forêt de Grésigne est classée Zone Natura 2000, elle abrite plus de 2500 Insectes, notamment des Coléoptères. C’est à cet égard, en Europe, la forêt la plus importante après celles de Fontainebleau et une forêt d’Europe centrale. C’est également la forêt d’Europe qui présente la plus grande biodiversité à l’hectare. Le Taupin violacé (Coléoptère Élatéridé) est ici présent, tout comme le joli Crustacé d’eau douce qu’est l’Écrevisse à pattes blanches : leur présence atteste la qualité de l’environnement.